Le club

Le RCQ d’hier

Le RCQ de 1947

Le RCQ de 1947

 

Le RCQ d’hier… et d’aujourd’hui

 

oldDonc le RCQ a 69 ans. Pourtant, on jouait déjà au rugby dans la capitale cornouaillaise en… 1935 !

« Réunir une quinzaine de gars pour monter une équipe de rugby, en 47, à Quimper, ce n’était pas évident. Il a fallu un amalgame pour cela : trois ou quatre types du midi pour lancer l’idée, des copains du lycée pour faire la masse et quelques autres recrutés dans un café ou par hasard. »
C’est Jos Le Grand qui parle ainsi de ses débuts. Le 10 octobre 1948, Quimper reçoit le S.A. Castelbriantais pour un match amical de préparation, au stade de Kerhuel. Ce terrain fut prêté par la municipalité.

« Mais, il a fallu que je le charrue avec mes deux chevaux, pendant que les copains le drainaient » rajoute Emile Guiziou.

Ce premier match fut remporté par Chateaubriant 14 à 8 bien que Quimper mène à la marque 8-6. Les journalistes de l’époque notèrent un bon match des avants, avec des faiblesses certaines au niveau des lignes arrières.
Tout au long de l’année 1948, le RCQ prépare sa formation en organisant des matches amicaux : contre les parachutistes de Vannes, le Cuirassé Richelieu, le SNUC…

En 1949, il se lance dans le bain du championnat : « Le premier championnat de Bretagne en 1949 comportait 6 équipes (Quimper, Lorient, Brest, Gourin, Concarneau, Morlaix) et pour les autres matches, il fallait se déplacer bien plus loin (de Caen aux Sables d’Olonnes). Comme moyen de transport il n’y avait guère que le train. C’était long et compliqué. Ensuite, pour jouer, il fallait préparer le terrain, planter les poteaux. Paradoxalement, il n’y avait pas de troisième mi-temps. Il fallait rentrer aussitôt et puis, c’était juste l’après-guerre. C’était une période difficile. On achetait soi- même son maillot et après les matches, on se lavait comme on pouvait, car il n’y avait pas de vestiaires ».

Palmarès

  • Champion de Bretagne Honneur 2003 et 2005
  • Champion de Bretagne Cadets à XV en 2004 et Grand Ouest en 2005
  • Champion de Bretagne Minimes Espoir en 2004
  • 2ème au Trophée Régional des Ecoles de Rugby en 2005
  • Lauréat des Trophées Sportifs Quimpérois 2003 catégories « Performance Equipe Masculine » et « Techniciens »
  • Lauréat du Trophée National Rugby passion en 2004
  • 6 années passées en Fédérale 3, entre 2003 et 2010
  • Champion de Bretagne Honneur 2014
  • Accession en Fédérale 3 pour la saison 2014 / 2015
  • Saison 2014 / 20 15 en Fédérale 3

Rugby Club, 69 ans et tous ses protège-dents !

La coupe du monde de rugby en Angleterre n’est plus qu’un lointain souvenir, mais ses retombées sont notables : bon nombre de 6/7 ans se sont inscrits au Rugby Club de Quimper (R.C.Q.). Un des plus anciens clubs bretons pour la discipline, créé en 1947, qui regroupe plus de 300 licenciés et qui peut s’enorgueillir de ses années passées en Fédérale 3 et ses titres de champion du championnat Honneur !
Cela faisait maintenant plus de 10 ans que le Club oscille la division Honneur et la division fédérale. Le club se construit et progresse dans le but de perdurer en Fédérale 3 avec une ossature forte, à la fois financière et sportive. Ce travail porte actuellement ses fruits avec des résultats satisfaisants dans toutes les catégories. L’équipe Sénior joue les premiers rôles dans son championnat Honneur et pourrait retrouver la Fédérale à court terme. Une dynamique intéressante s’est crée au sein de toutes les personnes investies dans l’association (joueurs, entraineurs, bénévoles) , dans la vie du club ces dernières années : nous pouvons notamment citer la création en 2013 d’une équipe de Féminines, des échanges de plus en plus réguliers avec nos amis anglais de Kingsbridge, la création d’une classe sportive dans le lycée Cornouaille à Quimper attirant de nombreux rugbymans, et bien sûr notre traditionnelle tournoi international cadets qui rassemble des équipes du monde entier depuis déjà une dizaine d’années.

 senior_2013_14

But premier : dynamiser la pratique de la discipline.
Pour Patrick DONNART,  le rugby est une école de la vie et un sport collectif au vrai sens du terme où chacun peut trouver sa place dans le respect de l’autre, la solidarité, l’esprit d’équipe et l’engagement. Et ce, quel que soit le gabarit… Même les petits « formats  ont leur place au sein de l’équipe ! Les apprentis rugbymen doivent y trouver leur compte puisque le taux de réinscription est élevé : 90 % !!!

generic viagrageneric viagraviagra onlinebuy viagracheap generic viagra 50mgviagra